La fin de Pardaillan

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook]  La fin de Pardaillan

Liste

Paris, 1614. Louis XIII n'est qu'un jeune garçon de quatorze ans. La reine mère Marie de Médicis est régente et les Concini abusent de sa faiblesse pour usurper le pouvoir et piller le trésor royal. Paris gronde. C'est dans ce contexte que le chevalier de Pardaillan est venu aider son fils pour retrouver sa petite-fille, née il y a cinq ans et enlevée quelques mois après à ses parents, Jehan de Pardaillaàn et Bertille de Saugis, probablement sur l'ordre de Fausta dont la vengeance s'est ainsi exercée sur son ancien adversaire. Au cours de leurs recherches, les Pardaillan sont aidés d'un jeune cousin, Odet de Valvert, que le chevalier aime comme son fils. Lorsque Jehan est rappelé auprès de sa femme malade, c'est Odet qui devient le meilleur auxiliaire de Pardaillan. Or, Odet est passionnément épris d'une jeune fille pauvre, Brin de Muguet, en réalité fille naturelle de Concini et de Marie de Médicis, reine de France.

ebook (ePub)
Gratuit
Marquage Sans drm
: ePagine

Autres informations

  • EAN 9782824709185
  • Disponibilité disponible
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Distributeur Immatériel

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Biographie

Michel Zévaco - 01/02/1860-08/08/1918 (Mort il y a 100 ans à l'âge de 58 ans) Francais France http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Z%C3%A9vaco
Cet écrivain français (1860-1918) avait fait ses armes dans le journalisme en devenant rédacteur du quotidien anarchiste "L'Egalité". Polémiste virulent, Zévaco eut des démêlés avec le pouvoir. Ses violentes critiques lui valurent même un séjour en prison. La quarantaine atteinte, Zévaco baisse sa garde et se met à écrire des feuilletons historiques pour nourrir ses 5 enfants. Il aiguise sa plume dans "La Petite République Socialiste", puis propose ses feuilletons au journal "La Matin" qui s'en fera une spécialité prestigieuse.

empty